3 conseils pour gérer son entreprise au quotidien

Vous souhaitez lire l'article plus tard ?

Téléchargez l’article en format PDF et recevez-le directement dans votre boite mail ! 

*Vous serez automatiquement inscrit à notre newsletter

Savez-vous que 848 200 entreprises ont été créées en France en 2020 ? 

Nous entendons et lisons beaucoup d’informations contradictoires sur le sujet :

 

  • D’un côté, beaucoup d’entreprises tiendraient le coup uniquement à court terme, car l’économie est actuellement “sous perfusion”.
  • D’un autre, on nous rappelle que de fantastiques entreprises ont vu le jour pendant des périodes de crise (Uber, Slack ou encore Whatsapp).


Entre risques et opportunités, nous avons décidé de vous apporter 3 conseils clés pour
gérer votre entreprise. L’essentiel étant de vous concentrer sur votre business, vos collaborateurs et la satisfaction de vos clients sur le long terme.

Sommaire

Conseil #1 : Connaître les chiffres clés de son entreprise

Durant toute la durée de vie de votre entreprise, rien ne doit être laissé au hasard. En tant que dirigeant, vous êtes tenu

d’assurer au quotidien que les ventes se maintiennent, que le niveau de charges reste stable et que la trésorerie soit maîtrisée (voir notre conseil #2).

 

Afin de ne pas passer à côté d’un élément clé et de rester performant, vous devez surveiller les chiffres clés de votre entreprise.

 

Pour cela, assurez-vous que votre comptabilité soit à jour et tenue avec précision : les pièces comptables doivent être enregistrées dans les temps et dans le respect des principes comptables (continuité d’exploitation, prudence, indépendance des exercices, permanence des méthodes, etc.). La comptabilité retrace tous les flux de votre entreprise (ventes, achats, trésorerie, investissement), c’est une base de données précieuse pour savoir précisément où vous en êtes et prendre les meilleures décisions de gestion.

 

En confiant votre comptabilité à un expert-comptable utilisant les meilleurs outils digitaux actuels (nous vous en parlons dans le conseil #3), vous vous assurez d’avoir des chiffres à jour et présentant une image fidèle de la situation économique de votre entreprise.

a quoi sert les comptes annuels

Les chiffres clés que vous devez connaître ne sont pas des soldes comptables mais des indicateurs clés de gestion (KPI). Ces derniers doivent être compréhensibles, à jour et sélectionnés avec précisions, pour vous permettre de gérer votre entreprise au quotidien. Les 5 KPI que nous vous conseillons de suivre (voir notre article dédié en bas de cette page) sont les suivant :

 

  • Le chiffre d’affaires : les ventes effectuées sur une période.
  • La marge brute : l’écart entre le chiffre d’affaires et le coût de revient de vos produits ou services.
  • Le seuil de rentabilité : niveau de chiffre d’affaires à atteindre pour générer des bénéfices.
  • Le besoin en fonds de roulement : besoin de financement de votre activité.
  • Les délais : nombre de jours pour écouler vos stocks, réaliser vos missions, payer vos fournisseurs et encaisser vos clients.
On prend contact ?
30 minutes pour échanger au sujet de votre entreprise et vous faire un devis gratuit.

Conseil #2 : Maîtriser sa trésorerie

Pour créer de la valeur et continuer d’avancer, l’argent est roi. C’est le carburant qui maintient votre activité à flot et vous permet de financer les ressources nécessaires.

Aujourd’hui en France, une entreprise meurt toutes les 33 minutes du fait de problèmes de trésorerie.

BFM Business

La maîtrise de la trésorerie est sûrement le facteur clé de succès – ou d’échec – le plus important dans les entreprises. En tant que capitaine du navire, vous devez maîtriser la trésorerie de votre entreprise. Pour cela, nous vous conseillons :

 

  • De suivre vos KPI financiers (voir conseil #2) : le relevé bancaire ne suffit pas, car il donne uniquement un solde à l’instant t. Pour anticiper et prendre des décisions éclairées, il vous faut suivre des indicateurs clés de gestion financière.

     

  • D’utiliser un outil performant de gestion et de prévision de la trésorerie : ces applications sont directement reliées à vos banques et à vos outils de facturation. Elles permettent de disposer de tableaux de bord, d’indicateurs clés et de graphiques pour connaître en temps réel l’état de la trésorerie ainsi que les prévisions de flux financiers.

     

  • De maîtriser vos cycles de trésorerie : vos délais d’écoulement de stocks et/ou vos travaux en cours doivent être maîtrisés pour ne pas vous asseoir sur de l’argent qui dort 💤. Vos délais de paiements fournisseurs et d’encaissement clients doivent être optimisés. C’est comme cela que vous vous assurez de réduire au maximum votre besoin de trésorerie et vos charges financières et évitez des situations critiques.

     

  • D’instaurer une culture cash dans vos équipes : tout le monde est impliqué dans la trésorerie de l’entreprise. Mais souvent, les collaborateurs ne le savent pas ! La relation client, la logistique, les achats… Toutes les fonctions ont un lien direct ou indirect avec la trésorerie. Au quotidien. il est primordiale de sensibiliser chacun de vos salariés à leur rôle précieux vis-à-vis du cash de la boîte.
gestion de tresorerie, les 5 piliers

Une fois que vous avez mis toutes les chances de votre côté concernant la gestion financière de votre entreprise, vous pouvez consulter des experts en financement (banquiers, cabinets spécialisés, fintech) pour utiliser des outils vous permettant d’optimiser la gestion de trésorerie. Aides, prêts, subventions, ingénierie financière…

Vous aurez accès à de nouveaux leviers pour continuer le développement de votre entreprise, malgré cette situation de crise.

Conseil #3 : Bien s’entourer : un facteur clé de succès

En temps normal, les entrepreneurs sont au four et au moulin. Notamment durant les premières années de création de leur entreprise. 

 

Malgré l’énergie débordante, l’ambition et la vision qui vous animent durant la genèse de votre projet entrepreneurial, vous ne pouvez pas gérer seul l’ensemble des responsabilités qui vous incombent.

 

En interne, vos équipes et vos associés sont là pour vous aider. Notre 3 ème conseil pour gérer une PME au quotidien est de bien vous entourer. D’autant plus si vous êtes entrepreneur individuel.

 

La capacité de prendre des décisions éclairées doit être optimale pour bien gérer votre entreprise au quotidien. Pour cela, vous devez :

  • Avoir une vision claire de la situation de l’entreprise (voir le conseil #1)
  • Éviter d’agir dans la précipitation et l’anxiété
  • Disposer des meilleures informations possibles
les 3 points pour une prise de décision

L’entourage est un levier qui agit sur les 3 clés évoqués ci-dessus.

 

Pour disposer d’une vision claire de la situation de votre entreprise, l’expert-comptable sera votre bras droit. Il vous aidera à mettre en place les outils et process nécessaires au bon pilotage de votre entreprise. Et il vous donnera de précieux conseils, tant en matière de gestion d’entreprise, que d’optimisation fiscale,  sociale ou financière.

 

En intégrant des communautés d’entrepreneurs, vous serez informé des difficultés et des victoires de dirigeants d’entreprises évoluant au même stade que le vôtre. C’est aussi un excellent moyen de trouver des mentors : des entrepreneurs ayant déjà vécu des périodes de crises et disposant de précieux conseils.

 

Vous trouverez sûrement dans votre région des organismes prêtant main-forte aux dirigeants d’entreprises. En vous rapprochant de ces derniers, vous serez notamment tenu informé des différentes aides à votre disposition.

 

Pilotage, trésorerie et entourage sont pour nous les trois piliers sur lesquels vous devez bâtir votre entreprise et la gérer au quotidien. Si vous souhaitez échanger avec un expert de chez EARN pour disposer d’informations complémentaires, rendez-vous sur notre page contact ou sur nos réseaux sociaux.

Sommaire

Experts-comptables pour entrepreneurs ambitieux

Abonnez-vous
à la newsletter
de EARN

Une fois par mois, nous vous envoyons toutes les infos que vous devez savoir pour gérer votre entreprise.

En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site."